score.brussels, screen.brussels business

Arrivée de Score.brussels à MediaPark : la Région bruxelloise dope le secteur de l’économie créative et audiovisuelle

Le pôle de financement public de la Région bruxelloise soutient un acteur unique en termes de formation et de production multi-disciplinaire autour des métiers de l’image et du son.

 

Bruxelles, 26 octobre 2017. L’entreprise audiovisuelle bruxelloise, spécialiste du son à l’image,  SCORE.BRUSSELS, inaugure officiellement ses studios situés en plein cœur du futur Mediapark. Mené par Alec Mansion et Julie Basecqz, un duo complémentaire et expérimenté, le projet s’inscrit comme le pôle unique de formation et de production propice aux rencontres entre les différents métiers du cinéma (image et son). Dans cette optique, le pôle de financement public régional, finance.brussels, a accordé un prêt de 85.000 euros afin de contribuer au démarrage des activités de la jeune entreprise. Cette intervention financière contribue à l’essor de l’économie créative, secteur de développement prioritaire pour Didier Gosuin, Ministre bruxellois de l’Economie et de l’Emploi.

 

L’explosion de contenu, liée notamment à l’émergence des producteurs de flux, mais aussi l’attractivité du Tax Shelter entraînent une demande considérable dans le domaine de la post synchro, du doublage, de l’habillage et de la réalisation sonore, ainsi qu’une pénurie de plus en plus importante de comédiens et d’ingénieurs du son spécialisés.  Face à ces constats, SCORE.BRUSSELS, s’inscrit dans cette nouvelle dynamique en se positionnant également pour les productions internationales réalisées à Bruxelles.

Implantée dans la zone de Mediapark, futur carrefour audiovisuel bruxellois, SCORE.BRUSSELS propose dans un même lieu et au sein d’une même entité différents services : la post-synchro et le doublage, le doublage de films nationaux et internationaux, la formation au doublage (donnée par des professionnels belges et étrangers), et la musique de film et l’habillage sonore. La constitution d’un réel vivier d’artistes locaux devrait naturellement en découler.

Alec Mansion, de plus en plus investi dans les métiers du cinéma, parallèlement à sa carrière de compositeur, crée SCORE.BRUSSELS en mars 2017. Julie Basecqz, la référence en doublage et coaching de doublage à Bruxelles, le rejoint en apportant toute son expérience et son expertise des métiers de la voix. La conjonction de leurs compétences dans la création, mais aussi dans la gestion des artistes et techniciens intervenant dans le processus apporte à l’entreprise un avantage concurrentiel indéniable. L’équipe compte également un ingénieur free-lance, trois emplois actuellement.

« Sur la dizaine de studios de doublage actifs à Bruxelles, on constate que se sont toujours les mêmes voix qui travaillent faute de pouvoir disposer d’une réserve de recrutement suffisamment large et diversifiée », souligne Alec Mansion, Fondateur de SCORE.BRUSSELS

Pour mener à bien son développement, SCORE.BRUSSELS, est notamment épaulée par screen.brussels. En vue de stimuler l’économie culturelle et créative bruxelloise, le Gouvernement bruxellois a lancé en janvier 2016, une plateforme de soutien à l’audiovisuel, screen.brussels, afin de répondre aux enjeux du développement de ce secteur. 

« Je vois dans le projet économique de score.brussels un indicateur de la réussite des politiques que ce gouvernement met en place en faveur du secteur de l’audiovisuel. Avec plus de 400 entreprises et 15.000 emplois directs et indirects, le secteur de l’audiovisuel est en pleine expansion. C’est pourquoi, il faut continuer à soutenir des entreprises innovantes qui permettent de renforcer le poids de l’audiovisuel à Bruxelles et de créer de l’emploi, » déclare Didier Gosuin, Ministre bruxellois de l’Economie et de l’Emploi.

« En effet, score.brussels s’inscrit dans le sillage de screen.brussels puisqu’il veut profiter de l’effet structurant de la politique audiovisuelle que nous menons. Notamment des coproductions qui doivent justifier de dépenses en Région bruxelloise pour bénéficier de financements via screen.fund. De plus, en s’installant au cœur du futur médiapark, en intégrant le cluster screen et en bénéficiant d’un prêt de la ligne de financement dédiée au sein de finance.brussels, le parcours de score.brussels est emblématique du soutien que nous voulons apporter au secteur ! », poursuit le Ministre.

En accordant un prêt de 85.000 euros, finance.brussels/groupe SRIB, par l’entremise de sa ligne de financement dédiée exclusivement aux entreprises audiovisuelles bruxelloises (screen.brussels business), a participé au démarrage des activités de la société et au financement de son besoin en fonds de roulement.

«Même si le marché demeure concurrentiel, l’offre de Score Brussels suscite un réel intérêt en raison notamment, d’une part, de l’alliance de compétences des deux « seniors » disposant chacun dans sa discipline, d’une solide expérience, réputation et carnet d’adresses et de son offre, d’autre part, multifonctions du son à l’image qui fait sens en Région bruxelloise. Les perspectives de développement de l’entreprise sont existantes, il importe dès lors de soutenir ce business model qui encourage l’économie créative à Bruxelles », souligne Serge Vilain, Président du Comité de Direction de finance.brussels/groupe SRIB.

 

 

Contact Presse

Pauline Lorbat – Attachée de Presse de Didier Gosuin – 0485 89 47 45

Mélusine Baronian - Responsable Communication finance.brussels - 0477 558 332

John Rolin - Score.brussels – 0476 90 53 77