Evénements, projets, études

Actualités

image actualités

screen.brussels confirme son envol

23 janvier 2020 | Catégorie : actus

screen.brussels confirme son envol

Communiqué de presse
Janvier 2020

Bruxelles, le 23 janvier 2020 : Le pôle régional de l’audiovisuel screen.brussels renforce son rôle de moteur pour l’ensemble des besoins du secteur grâce à ses quatre services d’accompagnement et de financement conjugués. Une stratégie payante depuis sa création en 2016. Destiné à soutenir ce secteur innovant et à faire de Bruxelles un endroit incontournable en la matière, screen.brussels affiche des résultats 2019 stimulants : soutien à plus d’une centaine d’entreprises dans leur développement et leur internationalisation (25 missions en 2019), investissement dans 31 projets (films, séries, documentaires, animation, web etc.) à hauteur de 3 millions € pour 37 millions € de dépenses générées, et accompagnement de 1311 jours de tournages sur le territoire régional.

Investir dans le contenu

Sur les 63 dossiers reçus, le screen.brussels fund a sélectionné 31 projets qui ont généré 37 millions d’euros de dépenses audiovisuelles structurantes.Ces productions sont portées à 50 % par des des réalisateurs.trices et 90 % par des producteurs.trices bruxellois.es. Soulignons le soutien aux jeunes réalisateurs.trices belges dans des projets tels que Carpe Diem, Une vie démente, Loser Revolution, Spaceboy Petit Samedi, La théorie du Y Saison 2, Chasse à l’homme, La Belge Collection, Lilith en de Gebroeders Schimm … Et de préciser que 26 % sont réalisés et42 % produits par des femmes.

Répartition des projets : longs métrages (42%), séries télévisées (21%) et documentaires (19) suivi par les films d’animation (13%), une collection de courts métrages (3%) et une web série (3%). On note aussi la consolidation de la Brussels Animation Valley avec 4 longs métrages (Bigfoot Superstar, Titina, Heart of a Tower et Le Tour du Monde en 80 jours) et 3 grands projets ciblés pour le public néerlandophone : Hoodie, Lilith en de Gebroeders Schimm, Undercover.

Rudi Vervoort, Ministre-Président du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale relève : « Au vu de ces résultats, l’action combinée des différents services de screen.brussels démontre l’utilité d’avoir un référent unique comme soutien au secteur, tant pour la Belgique que pour l’international. L’objectif initial de fédérer tous les services régionaux concernés par le développement de l’industrie audiovisuelle, et de joindre les efforts pour une plus grande efficacité est pleinement atteint. Le Bilan 2019 nous prouve que nous menons une stratégie répondant aux besoins du secteur, » souligne M. Rudi Vervoort, Ministre-Président du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale.

Conjuguer accompagnement et innovation

Le screen.brussels cluster, qui réunit plus de 160 sociétés audiovisuelles bruxelloises, a renforcé son rôle de structuration économique de l’écosystème audiovisuel régional. Bénéficiant des ressources et des servicesde hub.brussels, le cluster a offert plus de 100 accompagnements individuels. Parmi celles-ci, 3 sociétés audiovisuelles à fort potentiel (Demute, NTTRB, Himeta) ont été intégrées dans le programme entrepreneurial régional MY BUSINESS PASS*.

Barbara Trachte, Secrétaire d’Etat bruxelloise en charge de la Transition économique déclare : « Le soutien des pouvoirs bruxellois à l’industrie culturelle et créative est essentiel au moins à double titre. D’une part parce qu’il s’agit d’un secteur économique important pour Bruxelles. D’autre part parce que la culture fait lien dans notre société et, à ce titre, n’a pas toujours comme objectif d’être rentable. Je me réjouis donc que la Région, via screen.brussels soit un véritable moteur au service des différents métiers de l’audiovisuel, qui, à leur tour divertiront et instruiront de nombreux Bruxelloises et Bruxellois. »

Par ailleurs, grâce à son réseau étendu de partenaires belges et internationaux, ainsi qu’au développement de ses outils et services de soutien : 25 missions – marchés (MipCOM, MIPTV, New Images, Sunny Side of the Doc, Série Mania, et Gamescom notamment) et festivals (Berlin, Cannes, Venise, Toronto, SXSW,…) – ont été organisées à l’international.

Pascal Smet, Secrétaire d’Etat bruxellois en charge des Relations européennes et internationales souligne : “Dans les années à venir, je veux faire beaucoup d’efforts dans le secteur audiovisuel bruxellois. Notre capitale est le plus grand pôle médiatique de Belgique. Près de la moitié des médias belges ont leur siège à Bruxelles. Une belle occasion de mettre Bruxelles sous les feux de la rampe au niveau national et international, littéralement. Avec des films et séries qui ont remporté des prix tels que « De Jonge Ahmed » et « Les Misérables », nous prouvons que la capitale est un endroit idéal pour lancer des projets audiovisuels qui ont également du succès en dehors de la Belgique. screen.brussels est un acteur important à cet égard pour guider toutes ces sociétés en Belgique et à l’étranger. Grâce à une politique cohérente, nous allons également anticiper ensemble les nouvelles tendances dans le secteur, comme l’ e-sports. Ou même des décisions politiques comme Brexit. Nous y parvenons, par exemple, en déployant des efforts supplémentaires dans une campagne qui attire les médias du Royaume-Uni à Bruxelles. Notre capitale possède ce savoir-faire et, année après année, le nombre de sièges de médias y augmentera. C’est le but. ”

En 2019, le cluster a orienté son accompagnement sur 3 axes innovants : le développement de nouveaux business model (coopérative, économie circulaire, entreprenariat social…); le développement de nouvelles écritures/nouveaux formats de contenus (podcast, branded content, clip-vidéo, art numérique, technologies immersives, livre numérique); et enfin, le développement et le financement des technologies innovantes liées à l’audiovisuel (process, hardware, software…). Le secteur du jeu vidéo a également fait l’objet d’un soutien spécifique. En travaillant conjointement avec les fédérations du jeu vidéo des autres régions, le cluster a contribué à l’extension du Tax Shelter au jeu vidéo.

Accueillir les tournages, et penser durable

Vous avez croisé des caméras en vous promenant à Bruxelles cette année ? C’est normal car en 2019, la région a accueilli 1311 jours de tournage. Dont 51 grands projets – films et séries. La screen.brussels film commission, dont le rôle est de faciliter les tournages et d’accompagner les équipes, relève que les projets se répartissent sur les différentes communes bruxelloises de manière plus harmonieuse, aplanissant la tendance à se concentrer sur le seul territoire de Bruxelles-ville.

Par ailleurs, soutenir les tournages permet de sensibiliser à la responsabilité écologique de cette activité. C’est pourquoi, deux productions ont bénéficié d’un accompagnement global en la matière, tandis que plusieurs dizaines d’autres se sont vu offrir des facilités dans la gestion des déchets et la distribution de gourdes réutilisables.

Renforcer la stratégie d’investissement

En 2019, screen.brussels business, ligne de financement logée au sein de finance&invest.brussels, a financé 5 entreprises à hauteur de près de 500.000 €. Depuis la création de la filière bruxelloise audiovisuelle, son département business a investi près de 2.500.000 € dans des entreprises audiovisuelles bruxelloises. L’industrie créative constitue l’un des cinq thèmes prioritaires de la stratégie d’investissement du pôle de financement public régional afin de soutenir le développement de l’économie bruxelloise. En effet, en investissant dans le futur des médias, l’industrie créative et les loisirs, finance&invest.brussels soutient un secteur déjà bien lancé, dont l’expansion justifie d’y poursuivre ses efforts.

Contact

Noël Magis
screen.brussels fund
+32.475.40.93.11
nmagis@screen.brussels

Pierrette Baillot
screen.brussels film commission
+32.2.548.04.55
pbaillot@screen.brussels

Baptiste Charles
Cinéma, Télévision, Séries, Animation
screen.brussels cluster
bcharles@screen.brussels

Marine Haverland
VR/AR, Gaming, Webseries, Interactif
screen.brussels cluster
mhaverland@screen.brussels

Mélusine Baronian
screen.brussels business
+32.2.548.22.11
m.baronian@finance.brussels

about screen.brussels
Sous une marque unique créée en 2016, screen.brussels rassemble 4 services de soutien à la filière bruxelloise audiovisuelle :

1. le financement de productions qui effectuent une partie de leurs dépenses en Région de Bruxelles-Capitale (screen.brussels fund) ;
2. l’accompagnement d’entreprises dans leur création, leur croissance et leur développement international (screen.brussels cluster, géré par hub.brussels) ;
3. la délivrance d’autorisations et le soutien logistique au tournage (screen.brussels film commission, géré par visit.brussels)
4. le financement structurel d’entreprises audiovisuelles en croissance (screen.brussels business géré par finance&invest.brussels).

Plus d’information sur https://screen.brussels

*MY BUSINESS PASS-Fruit d’un partenariat public–privé, MY BUSINESS PASS couvre l’ensemble des grands challenges de l’entrepreneuriat et propose des outils, des conseils, du réseautage, du testing, des programmes d’accélération, à des entreprises bruxelloises à hauts potentiels.

Evénements, projets, études

Actualités

image actualités

Pricing Pact, la start-up du juste prix

9 janvier 2020 | Catégorie : actus financements

Pricing Pact, la start-up du juste prix

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Bruxelles – 08/01/2020

Après une année de forte croissance, Pricing Pact lève 625.000€ pour accélérer le développement de sa solution intégrée qui aide les entreprises à améliorer leur stratégie de pricing, et donc leur croissance. La jeune startup bruxelloise Pricing Pact lève 625.000€ auprès de deux fonds d’investissement publics et d’investisseurs privés afin d’accélérer le développement de son SaaS « PriceIt », une solution 100% en ligne destinée aux professionnels tels que les comptables, banquiers ou consultants leur permettant d’aider leurs clients à optimiser leur stratégie de prix.

Pricing Pact permet d’augmenter le chiffre d’affaires et la profitabilité des entreprises par une amélioration de leur stratégie de prix. En effet, le prix est souvent l’élément le plus négligé d’un business alors qu’une fois maîtrisé, c’est celui qui a le plus d’impact sur la croissance de l’entreprise. Chaque entreprise étant unique, il faut qu’elle puisse rapidement trouver l’approche qui lui convienne le mieux et pouvoir s’adapter quand c’est nécessaire.

Laurent-David Hostyn, fondateur et CEO, déplore le manque de spécialistes du pricing sur le marché et a pu constater que de nombreuses entreprises (et en particuliers les petites structures, des indépendants au PME en passant par les start-ups et scale-ups) passent à côté d’une partie importante de leur chiffre d’affaires à cause d’un pricing inadapté. « Nous avons pu assurer une augmentation du chiffre d’affaires de 60% d’un client actif dans la rénovation en un an seulement grâce à une meilleure approche du pricing. C’est dire que de fortes croissances peuvent être provoquées même auprès des entreprises actives dans des secteurs traditionnels».

Une amélioration du pricing peut aller jusqu’à sauver une entreprise de la faillite ou permettre à une start-up de savoir plus tôt si elle peut monétiser son innovation, à combien et savoir si son projet sera viable. D’ailleurs, un mauvais pricing est dans le top 5 des raisons pour lesquelles les start-ups échouent. Rien qu’en Belgique, ce sont des dizaines de milliers d’entreprises et projets qui pourraient être aidés par PriceIt.

Avec PriceIt, Pricing Pact compte faire de nombreux heureux : PriceIt une solution en ligne (un SaaS) qui aide les professionnels (banquiers, comptables, coach de start-ups, analystes de fonds d’investissement) qui ont l’habitude de conseiller leur portefeuille de clients sur leur business plan ou plan financier. PriceIt leur permet de donner les conseils adéquats et faire des simulations d’impact sans être des experts en pricing. PriceIt permet par exemple de savoir si l’entreprise doit baser ses prix sur ses coûts, la concurrence ou la sensibilité prix des clients, de savoir s’il faut augmenter ou baisser ses prix ou encore de savoir quelles sont les erreurs classiques à éviter au lancement d’un nouveau produit ou service.

La force de PriceIt c’est que c’est un concentré de savoir en constante évolution. PriceIt est une véritable boîte à outils digitale utilisable pour traiter de très nombreux cas (que ce soit la vente de produits, services, softwares, dans des business B2C et B2B, et pour des projets à différents stades de maturité). Les professionnels ajoutent dès lors une nouvelle corde à leur arc et leurs clients voient leur chiffre d’affaires grimper.

PriceIt est le fruit de 18 mois de développement, notamment en collaboration avec des doctorants et a permis à Pricing Pact de devenir une référence en matière de pricing en Belgique : +60% de chiffre d’affaires en plus par rapport à 2018, plus de 750 entreprises aidées rien qu’en 2019, 10 partenariats développés avec des incubateurs et fonds d’investissement et une équipe qui est passée de 4 à 12 personnes.

Pricing Pact est initialement une entreprise de consultance qui, depuis l’été 2018, relève le défi de pivoter vers une société qui fournit des solutions en ligne sur le pricing. Pricing Pact qui s’était développé en fonds propres tout en assurant une croissance profitable dès le démarrage, a convaincu deux fonds d’investissement publics – finance&invest.brussels et SambrInvest – ainsi qu’un groupe de business angels privés d’investir 625.000€ pour financer la prochaine accélération de la startup.

« Nous avons veillé à n’avoir que de la smart money, c’est-à-dire des investisseurs qui apportent autre chose qu’un apport financier : leur réseau, leur expertise, leur expérience… et leur réel soutien.. Certains sont des ex-consultants de grands cabinets de conseil, d’autres sont des serial-entrepreneurs ou investisseurs aguerris et nous avons même des membres de l’équipe qui ont investi. Nous ne nous attendions pas à un tel engouement. Tout a été très vite » explique Laurent-David. A noter que Pricing Pact est la première startup belge à attirer les investissements de finance&invest.brussels et SambrInvest au sein de la même levée montrant la volonté des fonds régionaux d’œuvrer ensemble pour répondre à une problématique général, bien sûr au niveau régional mais surtout avec un potentiel qui dépassera vite les frontières.

Pierre Hermant, CEO de finance&invest.brussels, explique : « En investissant dans Pricing Pact, finance&invest.brussels soutient une solution tech innovante pour définir de façon optimale le prix de vente qui reste souvent difficile à comprendre et à mettre en œuvre. Un atout non négligeable qui permet à un entrepreneur de devenir un meilleur entrepreneur car le prix reste un élément capital pour faire du business. Cet investissement permet de stimuler tout un écosystème entrepreneurial en Région bruxelloise notamment ».

Pour Olivier Mertens de Sambrinvest « Investir dans une startup de la qualité de Pricing Pact est une belle opportunité pour Sambrinvest. Nous avons immédiatement été séduits par les qualités de l’équipe et leur capacité à développer une solution software innovante et performante basée sur leur expertise marché et les insights collectés auprès de leurs premiers clients. Nous sommes ravis d’accueillir Pricing Pact dans notre portefeuille de startups digitales comptant aujourd’hui plus de 30 entreprises. »

Le financement servira à renforcer une équipe pluridisciplinaire composée de développeurs, consultants et data scientists et à initier le développement international. « Je suis heureux que nous ayons pu recevoir ce financement. Nous avons jusqu’à présent réussi à développer une super solution avec une équipe réduite. Le renforcement de l’équipe produit va nous permettre d’exécuter plus rapidement notre product roadmap qui est très fournie. Nous avons encore tellement de choses à développer qui pourront avoir un impact sur la croissance de milliers d’entreprises. C’est très excitant » dit Martin Delobbe, Tech Lead chez Pricing Pact.

Laurent-David Hostyn, fondateur et CEO de Pricing Pact, ne cache pas ses ambitions et vise de devenir une référence européenne en matière de pricing et en particulier du value-based pricing. De plus, la startup envisage de sortir dans le cours de l’année une version Corporate de sa solution PriceIt afin de permettre aux grandes entreprises d’améliorer leur approche du value-based pricing.

Laurent-David Hostyn est titulaire d’un double diplôme Ingénieur en Aéronautique et Aérospatiale de la faculté Polytechnique de l’ULB et de SupAéro (Toulouse). Après avoir travaillé quelques années dans le monde du conseil où il s’est directement spécialisé en pricing, il a co-fondé et géré un incubateur de start-ups en Afrique du Sud en 2016. C’est en 2017, fort de son expérience en Afrique du Sud que le déclic lui vient de développer une boîte à outil digitale qui permettrait à n’importe quelle entreprise d’améliorer son chiffre d’affaires par une meilleure approche de son pricing.

*Le Value-Based Pricing est une approche du pricing qui consiste à établir les prix sur base de la valeur perçue et la sensibilité prix des clients. Cette approche est assez méconnue et peu maîtrisée est pourtant celle qui apporte les meilleurs résultats car elle est centrée sur ce que le client final valorise. Elle est complémentaire voire opposée aux approches dites cost+ (où les prix sont basés sur les coûts) ou competitive-based (où les prix sont basés sur la concurrence).

Apple est le meilleur exemple d’entreprise qui maîtrise cette approche : Apple avait réussi un grand coup en 2007 en sortant un smartphone à près de 500€ et tous les ans a réussi à augmenter son prix de près de 10%. Apple est aujourd’hui valorisée à plus d’1,2 trilliards alors qu’elle était de 75 milliards en 2007. Pricing Pact a déjà pu démontrer que certaines entreprises avaient des prix tellement bas que les clients se méfiaient de la qualité des produits alors qu’ils étaient de qualité. Dans certains cas, l’entrepreneur a pu tripler ses prix sans perdre le moindre volume de vente.

Contact presse :
Candice@pricingpact.com – 0485708858
http://www.pricingpact.com/
https://www.linkedin.com/company/pricing-pact

FAQBOT

Introduire une demande

Besoin d'un soutien financier pour créer ou développer votre entreprise ? Nous vous proposons plusieurs solutions sur mesure. Introduisez une demande de financement en remplissant ce formulaire* et nous vous contacterons dans les meilleurs délais. Merci et à bientôt.

*Les données à caractère personnel sont uniquement recueillies et traitées dans le but de vous donner les informations souhaitées. Ces données ne seront pas communiquées à des tiers ni utilisées à des fins commerciales.