Evénements, projets, études

Actualités

image actualités

Telenet ouvre avec The Park un nouvel espace de réalité virtuelle en plein centre de Bruxelles

18 février 2020 | Catégorie : actus

Telenet ouvre avec The Park un nouvel espace de réalité virtuelle en plein centre de Bruxelles

Bruxelles, 14 février 2020 – C’est au coeur de la galerie Anspach que Telenet a inauguré ce jeudi soir son nouvel espace de réalité virtuelle « The Park ». Il s’agit d’un concept innovant qui offre aux visiteurs une immersion complète dans un monde virtuel sur un espace total de plus de 1000 m². Avec The Park, Telenet entend répondre à la demande croissante de nouvelles expériences interactives en matière de divertissement. Dans The Park, les visiteurs se déplacent en « free roam » et donc de manière totalement libre et sans fil, avec un casque VR sur la tête et un sac à dos équipé de capteurs dans un monde totalement fictif dont ils sont les héros. L’espace bruxellois ouvrira officiellement au public le 17 février prochain.

Lancé en juin 2018 à Anvers, The Park est bien plus qu’un simple espace de jeu, c’est un véritable concept. Que ce soit à Anvers, Gand, Hasselt, Courtrai et maintenant Bruxelles, l’expérience est la même partout : un vaste lieu entièrement dédié à la réalité virtuelle, divisé en plusieurs espaces, avec ses propres jeux, son look cosy reconnaissable, et à chaque fois la même expérience troublante de réalité. The Park est un « divertissement phygital », à l’intersection de la physique et du numérique. Il permet aux visiteurs de se déplacer dans un espace dégagé, sans être encadré ou lié par un quelconque câblage, pour encore plus de liberté et de sensations, armés d’un casque de réalité virtuelle et d’un sac à dos contenant un mini-ordinateur et équipé de capteurs sensoriels.

Concrètement, les participants à un jeu circulent côte à côte dans un espace délimité et entouré de caméras infrarouges grâce auxquelles le masque se positionne dans l’espace. Chaque ordinateur contenu dans le sac à dos communique sa position à un serveur central via le wifi, qui génère instantanément une image pour chaque casque. Cette opération se reproduit plus de cent fois par seconde et permet de traduire les mouvements de chacun de manière très précise. Une caméra intégrée au casque permet quant à elle de traduire les mouvements des doigts en mouvements virtuels.

The Park est une « corporate venture » de Telenet et de 9.5 Magnitude Ventures. Ce dernier est un fonds de capital-risque belge qui compte entre autres finance&invest.brussels (l’ancienne SRIB) parmi ses actionnaires. Ce système de collaboration permet à de grandes entreprises de s’associer au développement rapide de petites entreprises, porteuses de projets innovants, de manière autonome et agile. Cette structure est particulièrement adaptée à The Park qui doit pouvoir évoluer avec la souplesse et la dynamique nécessaire sur le marché de la réalité virtuelle qui connait une évolution très rapide.

Pour John Porter, CEO de Telenet : « La réalité virtuelle est en pleine expansion et représente l’avenir du divertissement immersif, qui combine l’interactivité et le pouvoir de la technologie. Ses possibilités sont énormes et nous croyons fermement en son potentiel en termes d’innovation. Une présence à Bruxelles était un must pour nous et nous avons pris le temps nécessaire pour trouver l’endroit idéal. Dans la Galerie Anspach, nous sommes en plein centre-ville entre le piétonnier, la Bourse et la Monnaie on ne pouvait pas trouver mieux ! Nous savons que Telenet n’est pas encore très connu à Bruxelles et avec ce projet nous voulons montrer aux Bruxellois qu’en plus d’être un opérateur de télécommunications, nous sommes aussi une entreprise qui investit dans des projets innovants ayant une valeur ajoutée pour Bruxelles, qu’elle soit sociale ou économique. Une manière aussi de contribuer à l’ambition « smart city » exprimée par la Région dans sa dernière déclaration de politique générale ».

Pierre Hermant, CEO de finance&invest.brussels souligne : « Après avoir injecté récemment des capitaux dans le fonds 9.5 Ventures, finance&invest.brussels se réjouit que The Park soit le premier dossier bruxellois concrétisé. L’implantation de ce lieu offrant une expérience unique en VR au coeur de Bruxelles représente une belle opportunité pour l’attractivité de la capitale et pour la mise en avant d’une technologie innovante, de surcroît soutenue par une grande entreprise de télécommunications comme Telenet ». Et de préciser : « Par ailleurs, un des axes de notre nouvelle stratégie d’investissement est la stimulation du corporate venturing sur Bruxelles qui devient une source de capital-risque complémentaire et non-négligeable pour les jeunes entreprises innovantes ».

Philippe De Schutter, CEO de The Park : « Depuis le lancement du concept il y a un an et demi, on peut dire que The Park est un véritable succès : nous avons ouvert dans cinq villes belges et ambitionnons de nous étendre à l’international, avons créé 3 jeux et déjà accueilli plus de 90.000 visiteurs qui nous évaluent de manière très positive lors des enquêtes de satisfaction (9.1/10). L’âge moyen est de 31 ans et 40% sont des femmes. Il y a donc un réel engouement de la part du public en Belgique, que l’on soit un fervent adepte de gaming ou au contraire un total novice. Notre objectif est de toucher le grand public, quel que soit son âge, c’est la raison pour laquelle nous créons tous nos jeux nous-mêmes et en tenant compte des données collectées auprès de nos clients. Si 43% des participants viennent pour des team buildings, on constate que cela convient aussi parfaitement pour une fête d’anniversaire, un enterrement de vie de jeune fille, ou encore tout simplement le temps d’une soirée entre amis ou en famille. The Park est le lieu idéal pour partager des moments hors du commun. Et comme nous savons que le Bruxellois est aussi amateur de nouvelles expériences et de sensations fortes, nous l’invitons à sortir de sa réalité et à venir exterminer des créatures maléfiques dans un décor à couper le souffle dès le lundi 17 février dans la galerie Anspach ».

La nouvelle adresse de The Park à Bruxelles est ouverte à tous, dès l’âge de 12 ans. Elle propose un espace d’immersion de 250m² pour familiariser les joueurs dès leur arrivée avec les sensations de réalité virtuelles ainsi que 4 espaces distincts de 50m² dans lesquels des équipes jusqu’à 5 joueurs seront ensuite immergées en « free roam » grâce aux jeux The Hallow et NanoClash. Dans The Hallow, les participants armés d’une arbalète sont catapultés au Moyen Âge pour combattre des créatures terrifiantes et maléfiques. Le jeu NanoClash permet, lui, à deux équipes (robots d’un côté et humains de l’autre) de s’affronter dans un monde futuriste.

Et la société ne compte pas en rester là. Outre son intention de s’étendre à l’étranger, The Park ambitionne de continuer à se réinventer sans cesse et à développer ses technologies pour rester à la pointe dans le domaine du divertissement en réalité virtuelle. « A titre d’exemple, il est à présent
déjà possible avec The Park de faire interagir au sein d’un même univers virtuel des joueurs se trouvant dans des villes différentes : une première au niveau mondial. Enfin, The Park est ouvert à toutes sortes de collaborations avec des startups belges qui seraient intéressées de développer d’autres produits et jeux en partenariat : avis aux amateurs !
», conclut Philippe De Schutter.

Informations pratiques

Lieu : Boulevard Anspach 24, 1000 Bruxelles (entrée par la galerie Anspach ou via la rue de l’Evêque en soirée et le dimanche).
Heures d’ouverture : du lundi au dimanche de 10h à 22h
Infos et réservations : www.theparkplayground.be

Evénements, projets, études

Actualités

image actualités

La Civic Tech Fluicity lève 2 millions € pour préparer son expansion en Europe

4 février 2020 | Catégorie : actus financements

La Civic Tech Fluicity lève 2 millions € pour préparer son expansion en Europe

COMMUNIQUE DE PRESSE
Paris/Bruxelles, le 4 février 2020.

La start-up Fluicity, plateforme numérique de participation citoyenne, lève 2 millions € auprès de nouveaux investisseurs français et belges dont Sébastien Breteau, Edouard Janssen et le holding public bruxellois finance&invest.brussels.
La levée de fonds permettra à la Civic Tech d’ouvrir sa filiale à Bruxelles et d’y démarrer son déploiement sur la scène européenne.
L’investissement servira également à renforcer le produit et l’acquisition de nouveaux clients, notamment en développant des fonctionnalités d’intelligence collective.

Fondée en 2015, Fluicity reconnue Entreprise solidaire d’utilité sociale (ESUS) répond au besoin grandissant des citoyens d’être associés aux décisions collectives. Après une année particulièrement mouvementée en matière de manifestations citoyennes et de crises démocratiques en Europe, la Civic Tech est plus que jamais déterminée à poursuivre sa mission : réduire la défiance entre les citoyens et leurs représentants, grâce au dialogue et à l’intelligence collective. Fluicity propose un outil de consultation et de participation citoyenne, accessible et sécurisé (sondages, budgets participatifs, votes sécurisés, appels à idées…).

« À travers son positionnement unique qui allie l’effet de réseau et le rôle de tiers de confiance, Fluicity se donne les moyens de devenir la plateforme de participation citoyenne leader en Europe. », précise Julie de Pimodan CEO Fluicity

Dans cette optique, Fluicity ouvre sa filiale à Bruxelles pour continuer sa croissance rapide en Belgique, se rapprocher des institutions européennes et poursuivre son développement à l’international. Dans les 24 prochains mois, la Civic Tech se concentrera sur l’acquisition de nouveaux clients et sur l’amélioration de son produit pour offrir à ses clients un plus grand niveau de personnalisation et d’efficacité.

Fluicity travaillera également à élargir son audience et sa notoriété en jouant le rôle de catalyseur de la participation citoyenne à certains moments-clés de l’actualité, comme elle l’a déjà fait à l’occasion du Grand Débat National, des élections européennes et actuellement des élections Municipales en France.

« La start-up française Fluicity utilise les nouvelles technologies au service du citoyen et offre par conséquent de nombreuses possibilités pour les gouvernements. Elle a réussi à se faire une place sur le marché français et belge de la GovTech et de la CivicTech, deux secteurs en pleine croissance et importants pour souligner le rôle géostratégique de Bruxelles, capitale de l’Europe. Par ailleurs, Fluicity est composée d’une équipe compétente en développeurs IT, en marketing et en commerciaux », souligne Pierre Hermant, CEO de finance&invest.brussels

À propos de Fluicity ?

Fluicity est une plateforme de participation citoyenne qui permet à chacun de contribuer de manière utile aux décisions collectives qui le concernent. Son objectif : rétablir un lien de confiance entre les citoyens et les décideurs.

Selon les résultats d’une enquête menée sur l’avenir de la participation citoyenne sur Fluicity en mai 2018, 64 % des citoyens interrogés avaient le sentiment de ne pas avoir d’impact dans la décision finale des élu(e)s. Face à ce constat, Fluicity s’engage au quotidien à moderniser les pratiques démocratiques, permettant ainsi aux citoyens de faire entendre leur voix, au niveau local, régional, national et aujourd’hui au niveau européen.

Fluicity est agréée entreprise solidaire et d’utilité sociale ESUS. Primée plusieurs fois par des concours d’innovation, tels que le prix MIT des innovateurs de moins de 35 ans, le concours d’entrepreneuriat social du TEDxParis ou encore le Concours d’Innovation Numérique de la BPI France. En 2018, Fluicity a été classée parmi les meilleures GovTech françaises lors du sommet Européen organisé par Public.io. En 2019, elle figurait parmi les 100 startups dans lesquelles investir, d’après le magazine Challenges. Fluicity est aujourd’hui présente dans une quarantaine de territoires en France et en Belgique.

INFOS UTILES

Contact : julie@flui.city / +33 6 31 87 21 75
Application Fluicity disponible sur App Store et Google Play
Site Internet
Année de création : 2015
Co-fondateurs : Julie de Pimodan, Jonathan Meiss, Nicolas de Briey
Localisation : Paris & Bruxelles

FAQBOT

Introduire une demande

Besoin d'un soutien financier pour créer ou développer votre entreprise ? Nous vous proposons plusieurs solutions sur mesure. Introduisez une demande de financement en remplissant ce formulaire* et nous vous contacterons dans les meilleurs délais. Merci et à bientôt.

*Les données à caractère personnel sont uniquement recueillies et traitées dans le but de vous donner les informations souhaitées. Ces données ne seront pas communiquées à des tiers ni utilisées à des fins commerciales.