21 août 2020 | Catégorie : actus

Eco-tap, le spécialiste des produits d’entretien zéro-déchet, augmente son capital pour développer son réseau de distribution

Communiqué de presse

Bruxelles, le 21 août 2020. La start-up bruxelloise Eco-tap, spécialisée en distribution 100% zéro-déchet de produits liquides d’entretien, réalise une première levée de fonds de près de 300.000€ auprès de BeeFounders (incubateur de sociétés à impact) et de finance&invest.brussels (l’invest public bruxellois). L’objectif de cette augmentation de capital est de développer un réseau de distribution de vrac automatisé de produits liquides écologiques et de confirmer sa place de pionnier dans son domaine.

ECO-TAP C’EST QUOI ?

Eco-tap est une solution ultra simple et accessible pour consommer des produits liquides ménagers sans générer aucun déchet, tant au niveau du contenant que du contenu. Tout est automatisé, il suffit d’appuyer sur « start » ! Concrètement, les produits sont disponibles via des distributeurs automatiques entièrement développés par Eco-tap et fabriqués dans son atelier bruxellois. Installés en magasin, ces distributeurs permettent aux consommateurs de venir recharger leurs bouteilles vides au lieu de les jeter. Actuellement, la gamme à prix compétitifs se compose de produits d’entretien domestiques écologiques : lessive, adoucissant, vaisselle, nettoyant sol et également du gel hydro-alcoolique.

« Lorsque nous avons pris conscience que l’utilisation de bouteille à usage unique devenait réellement problématique, nous avons décidé de réagir. 6 mois après, notre premier prototype de distributeur de vrac liquide était opérationnel ! Notre objectif est de pouvoir offrir aux consommateurs une vraie solution « zéro-déchet » facile et efficace, tout en participant à la préservation de l’environnement. Nous voulons par ailleurs prouver qu’une activité économique locale et durable peut-être rentable », explique Olivier Potvin, co-fondateur.

UN MARCHE EN PLEINE TRANSITION !

95% des emballages plastiques sont à usage unique, ce qui génère des tonnes de déchets annuellement. Bien que la Belgique soit un des pays les plus avancés en matière de recyclage, le taux de recyclage des emballages en plastique approche seulement 40% (source RTBF, 15/05/2018).
De plus en plus de consommateurs sont conscients de cette problématique et se tournent vers la distribution en vrac. Bien que la grande distribution emboite petit à petit le pas, les magasins « BIO » ont été les premiers à offrir ce genre d’alternative. La solution d’Eco-tap est aussi adaptée à la grande distribution qui lui permet de répondre aux besoins des « game changer ».

POURQUOI UNE LEVEE DE FONDS ?

Déjà présente dans une quinzaine de magasins bio et également dans quelques supermarchés en Région bruxelloise et en Brabant Wallon, la start-up Eco-tap a l’intention de développer davantage son réseau de distribution. Elle a l’ambition d’obtenir 400 points de vente d’ici 3 ans. Elle souhaite par ailleurs renforcer son équipe afin de répondre à la demande importante. L’investissement de 270.000€ de BeeFounders et de finance&invest.brussels permettra à Eco-tap de réaliser ses objectifs plus sereinement. Eco-tap devrait probablement attirer de nouveaux investisseurs car force est de constater que l’intérêt des investisseurs pour des solutions à impact sociétal positif ne cesse d’augmenter.

Pierre Hermant, CEO de finance&invest.brussels explique : « En offrant une solution crédible pour le consommateur et pour la gestion des déchets, le projet d’Eco-tap participe pleinement aux enjeux de la transition économique. Si l’on veut impacter durablement en changeant les habitudes de consommation grâce notamment au vrac liquide, il importe d’encourager sa présence, aussi bien dans les magasins bio que dans la grande distribution. Cette ambitieuse opportunité est portée par Eco-tap constituée d’une équipe dynamique et stratégique ».

BeeFounders, le start-up studio à impact sociétal, souligne que « Au-delà de cette levée de fonds, l’enjeu est de renforcer les équipes des start-ups impactantes avec de l’expérience et des compétences. Cela réduit les risques pour les investisseurs ».

QUI SE CACHE DERRIERE ECO-TAP ?

Eco-tap a été fondé en octobre 2019 par Olivier Potvin et Arthur Peemans pour « contribuer à leur échelle à un monde plus propre ». Forts de leurs expériences complémentaires, Olivier qui possède une importante expertise en stratégie et management (McKinsey et Sabena Aerospace) et Arthur qui a un solide bagage commercial (BMW Alpina) peuvent compter sur le soutien de BeeFounders. L’incubateur à impact les soutient en effet et les accompagne dans le développement de leur projet innovant et ambitieux. Françoise Burlet (ex-Delhaize) a également rejoint le Conseil d’administration d’Eco-tap.

ECO-TAP, EN BREF

– Un pionnier de la distribution zéro déchet de produits liquides ménagers en Belgique
– Une gamme de 5 produits d’entretien écologiques
– Des distributeurs automatisés de produits liquides pouvant distribuer jusqu’à 3 produits différents (une version 4 produits devrait sortir en septembre)
– 15 points de vente actuellement à Bruxelles et dans le Brabant Wallon (https://eco-tap.be/find-us).
– Un chiffre d’affaire attendu pour 2020 de 100k€ mais devrait atteindre 1 million € dans les 2 ans à venir (avec un breakeven en 2021).

Plus d’infos ?
Olivier Potvin
+32 (0) 493 89 14 00
olivier@eco-tap.eu