25 novembre 2019 | Catégorie : actus

9.5 Ventures perce dans le corporate venturing et récolte 25 millions

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
25 novembre 2019

9.5 Ventures, un fonds de capital-risque spécialisé dans le « corporate venturing », clôture une augmentation de capital substantielle en seulement sept mois

Le fonds de capital-risque 9.5 Ventures clôture avec succès une augmentation de capital de 25 millions d’euros, la deuxième depuis sa création il y a deux ans.

9.5 Ventures, connu pour avoir créé les joint ventures The Park (avec Telenet) et Avail (avec Schoenen Torfs), est le premier fonds de capital-risque en Europe à créer des start-ups avec de grandes entreprises et à les lancer sur le marché – une activité qui porte le nom de « corporate venturing ». La formule séduit de plus en plus les entreprises belges et internationales, comme le démontre la rapidité avec laquelle 9.5 Ventures a su attirer des capitaux frais.

Les 25 millions proviennent d’entrepreneurs-investisseurs flamands connus, et notamment des véhicules d’investissement de Philippe Vlerick, de Thomas Leysen, de la famille Bostoen, avec la société d’investissement Algimo, et de Jo De Backer.

David Vlerick : « Le champ d’action de 9.5 Ventures, qui fait sortir de terre des entreprises tournées vers l’avenir pour les aider ensuite à se développer et à s’épanouir, est unique en son genre et promet de façonner un avenir extraordinaire de façon ciblée. D’autant qu’elle se double d’un modèle de partenariat avec des entreprises partageant les mêmes vues et qui apportent leurs connaissances, leur savoir-faire, leur réseau et un complément en termes de force de frappe ».

En outre, des investisseurs institutionnels injectent également des capitaux dans le fonds et notamment le holding public fédéral SFPI-FPIM, en tant que société d’investissement des autorités fédérales, ainsi que finance&invest.brussels, l’invest public bruxellois.

Matthieu De Posch (SFPI-FPIM) : « La SFPI-FPIM est convaincue par le caractère unique du fonds. Nous pensons que le mariage entre l’esprit d’entreprise et la rapidité d’un fonds de VC, combinés avec la force de frappe des grandes entreprises, peut générer des start-ups extraordinaires et à un tempo très rapide ».

Pierre Hermant (finance&invest.brussels) : « Le Corporate Venturing est un thème stratégique au sein de finance&invest.brussels. Nous soutenons sans réserve la vision et la méthodologie de 9.5 Ventures, qui joue sur les facteurs de réussite critiques pour permettre aux jeunes entreprises d’innover de façon concrète et entreprenante ».

9.5 Ventures implique également des « investisseurs actifs » dans le fonds et dans son fonctionnement. Ceux-ci investissent donc dans le fonds, mais siègent aussi activement dans les Conseils d’administration des start-ups fondées par 9.5 Ventures. Ils sont à la barre et préparent le nouveau management au déploiement vers le marché. Parmi les entrepreneurs de haut niveau attirés par cette formule figurent Jo Buekens (ex-Conteyor, ex-Indaver), Caspar Van Rhijn (Mediahuis) et Alex Brabers, ancien membre de la direction du Gimv.

Jo Buekens : « Construire quelque chose à partir de zéro en associant les points forts des grandes entreprises avec l’innovation, la flexibilité et l’esprit d’entreprise d’une start-up m’a paru d’emblée une formule promise à la réussite, et à laquelle j’ai bien volontiers apporté mon soutien ».

Caspar Van Rhijn : « Dès mon premier contact avec 9.5 Ventures, j’ai su que ce fonds répondait à un besoin réel du marché : un fonds de corporate venturing qui combine une méthodologie unique avec l’expérience d’investisseurs actifs qui mettent leur peau en jeu ».

Alex Brabers : « Le business model de 9.5 Ventures est unique et attrayant : la situation économique du fonds est influencée positivement par son rôle de cofondateur des nouvelles entreprises et grâce à sa coopération opérationnelle avec les grandes entreprises ».

« 75% des initiatives de corporate venturing dans les grandes entreprises connaissent l’échec »

Les choses vont vite pour 9.5 Ventures. Créé en 2017 par six entrepreneurs-investisseurs flamands, il a commercialisé depuis lors une méthodologie visant à fonder des corporate ventures en partenariat avec des grandes entreprises.

Ce choix, selon Pieter Van de Velde, General Partner de 9.5 Ventures, répond à un besoin clair du marché : « Les CEO des grandes entreprises sont constamment à la recherche de nouvelles façons d’innover, d’être là où on ne les attend pas et de prendre leur marché de vitesse. La recherche nous montre pourtant que 75 % de leurs initiatives en matière de corporate venturing connaissent l’échec. Notre méthodologie, qui s’appuie sur la structure d’un fonds, apporte la réponse adéquate, comme le démontrent les résultats positifs des projets The Park et Avail ».

Selon Pieter Van de Velde, 9.5 Ventures a su s’emparer d’une formule unique : « Ce qui distingue notre fonds, c’est qu’il construit et investit dans des joint ventures avec ces multinationales. 9.5 Ventures mise elle-même un euro pour chaque euro apporté par une entreprise. Cet engagement financier va de pair avec ce que nous appelons le fait de « mettre sa peau en jeu » : les investisseurs actifs entrent dans les Conseil d’administration des start-ups afin d’y coacher l’équipe de management qui vient de s’installer – et que nous recrutons ensemble ».

Et cet intérêt se manifeste aussi au niveau international. 9.5 Ventures confirme avoir déjà signé des « Memorandums of Understanding » en vue de fonder des joint ventures avec des multinationales renommées en Allemagne et aux Pays-Bas.

Mais selon Pieter Van de Velde, il n’y a aucune raison que les choses en restent là : « Nous travaillons avec de grandes multinationales ambitieuses dont le centre de décision se trouve en Europe. Dans le segment B2C, le FMCG, la vente au détail et l’entertainment, entre autres, sont prometteurs. Cela dit, notre méthodologie se révèle particulièrement adaptée aussi aux secteurs B2B, et les technologies pour le secteur de la construction et pour les RH semblent avoir beaucoup de potentiel ».

Deux projets phares : un concept de gaming VR et une plateforme d’e-commerce social

Entre-temps, les premiers projets d’investissement de 9.5 Ventures portent leurs fruits. The Park, une joint venture avec Telenet, propose des salles destinées aux jeux en réalité virtuelle (VR). Lancée en 2018 à Anvers, The Park compte déjà quatre filiales et beaucoup d’autres devraient suivre, comme le laissent entendre ses plans de croissance ambitieux. Le concept plaît non seulement aux consommateurs (plus de 60.000 visiteurs déjà depuis la création), mais se prête aussi aux sorties d’entreprise : environ un tiers des rentrées provient de clients B2B. En parallèle, The Park trace son sillon dans le domaine de la propriété intellectuelle avec le développement en interne de trois jeux jusqu’à présent.

John Porter, CEO de Telenet : « The Park est un pionnier dans l’avenir de l’entertainment, un domaine où tout acteur des télécoms se doit d’être actif ».

Avail, la plateforme d’e-commerce social pour les marques de mode émergentes et qui permet aux « curateurs » (influenceurs, amateurs de mode, etc.) de créer leur propre magasin virtuel, a été lancée en septembre dans le cadre d’une joint venture avec Schoenen Torfs. En deux mois, la plateforme peut déjà s’appuyer sur plus de 40.000 visiteurs uniques dont les activités sont déployées dans une quinzaine de pays. C’est surtout au Royaume-Uni que l’intérêt pour la formule est très marqué, puisque ce pays représente à lui seul quelque 40 % des interactions sur la plateforme.

Pieter Van de Velde, General Manager de 9.5 Ventures : « C’est remarquable : une start-up belge parvient dès son lancement à peser au niveau international, une performance que peu de « peers » avaient réussi jusque-là dans leur propre pays ».

À propos de 9.5 Ventures
9.5 Ventures est le premier fonds de capital-risque à se spécialiser dans le corporate venturing.
9.5 Ventures développe et investit dans des joint ventures en partenariat avec de grandes entreprises, mettant ainsi du corporate venture capital (CVC) à la disposition d’investisseurs privés. Elle gère actuellement plus de 25 millions d’euros de capital-risque.
Le leitmotiv de 9.5 Ventures est « hitting hard rather than hitting many ». Dans les trois à cinq ans à venir, le fonds sélectionnera et lancera une dizaine de corporate ventures.

https://ninepointfive.vc/home
Pieter Van de Velde, General Manager de 9.5 Ventures : pieter@ninepointfive.vc