27 octobre 2021 | Catégorie : financements

SmartFridge lève 800k€ pour proposer des plats sains facilement accessible dans les entreprises.

Bruxelles, le 11 octobre 2021

Après plus d’un an de développement, la startup SF Company – SmartFridge a levé 800KEUR auprès de finance&invest.brussels, de BeAngels et d’investisseurs privés. Elle propose un tout nouveau concept de restaurants d’entreprises via un frigo connecté accessible 24/7. Avec un simple scan de QR code, les collaborateurs peuvent s’offrir des plats sains et frais, sans devoir se déplacer de leur lieu de travail. La startup espère pouvoir installer ces nouveaux frigos intelligents dans un maximum d’entreprise d’ici 2024. Les fonds permettront de renforcer l’équipe, de poursuivre le développement de l’application et du frigo connecté et de produire un nombre important de frigos.

En pleine crise sanitaire du Covid, Jean-Patrick Smal, CEO et fondateur de SmartFridge, a fait le pari de créer un frigo connecté pour proposer des plats équilibrés au sein des entreprises. Le défi était double : il fallait à la fois créer le contenant, à savoir le frigo, qui devait être intelligent pour pouvoir répondre aux demandes des utilisateurs, ainsi que son contenu : des repas frais et variés.

Accessibles à tout moment par les travailleurs de l’entreprise, les frigos SmartFridge peuvent être utilisés pour prendre un petit déjeuner, un déjeuner ou un plat du soir à emporter pour la maison. Le frigo intelligent est équipé de capteurs qui permettent de vérifier à tout moment le niveau d’humidité, la température ou plus simplement que la porte soit bien fermée. Pour prendre son produit, l’utilisateur, après avoir téléchargé l’application SmartFridge et créé son compte client, scanne le code QR du frigo, prend ce dont il a envie et referme simplement la porte du frigo. Il reçoit instantanément une notification de sa liste de course et de son débit. À l’image des Food shop Amazon aux USA, toutes les actions se font au seul moyen de son smartphone pour faciliter au maximum l’expérience utilisateur.

La startup approvisionne ses frigos de plats équilibrés et divers, créés par ses soins, et utilise sa technologie pour prévoir les recharges selon les consommations. Afin d’éviter de gâcher de la nourriture, SmartFrige s’est associé avec « Too good to go » pour reprendre tous les invendus. Quant aux emballages individuels, rendus obligatoires avec la crise sanitaire, « Ils sont tous compostables et recyclables » confie le CEO. La startup maîtrise sa chaîne de production, allant de la création des plats, aux transports et à sa technologie. « En maîtrisant la chaîne de production, nous pouvons tout de suite travailler à la source. Par exemple, si un client trouve un plat trop salé, on peut directement prendre en compte le feed-back et modifier notre recette. On veut que SmartFridge reste accessible pour des remarques, comme pour des suggestions ! ».

Un nouveau lieu de rencontre

L’équipe de SmartFridge souhaite que leurs frigos deviennent un nouveau lieu de convivialité, à l’image du rendez-vous à la machine à café. « Après de longs mois de confinement, les employés de retour au travail veulent à nouveau échanger entre eux. SmartFridge se veut un lieu d’échange et de bien-être ». Avec son écran personnalisable, le frigo devient également un outil de communication pour les entreprises, pour y annoncer la vue d’un nouveau collaborateur, un cours de sport ou encore d’un cocktail.

Actuellement présente à Bruxelles, la startup se lance dans le Brabant wallon et flamand, avec son application disponible en 3 langues (FR-NL-EN).