skwarel faccilite la vie des comptables et celle de leurs clients

 

La startup Skwarel récolte 700.000€ de  fonds

La startup bruxelloise SKWAREL accélère son développement commercial. Elle a mis au point une application web intelligente et innovante pour fiduciaires. Double objectif : d’une part faciliter la communication et la collaboration entre les comptables et leurs clients et d’autre part développer le rôle de conseil au sein des fiduciaires.

 

Une levée de fonds significative

SKWAREL a levé 700.000 euros de fonds en mars dernier afin d’assurer le développement de cette application web intelligente. Le capital a été apporté par des business angels et par finance.brussels/Groupe SRIB au travers de sa filiale BRUSTART. L’organisme bruxellois d’aide à la recherche et au développement, INNOVIRIS, a également marqué son soutien au projet pour aider au financement de l’application. “Nous sommes ravis d’avoir pu réunir des acteurs qui croient  en l’avenir de notre projet, et plus important encore, qui soutiennent les valeurs de transformation qu’il véhicule pour le monde des fiduciaires”, explique Philippe Denis, fondateur et CEO de SKWAREL.

Centraliser la communication et l’information

Concrètement, SWKAREL est une application web qui une fois connectée au logiciel comptable (Winbooks, Bob 50, etc), permet de digitaliser et de centraliser toute la communication, tant au sein de la fiduciairequ’entre celle-ci et ses clients. “L’idée est de réunir en un seul endroit toutes les informations liées au dossier de chaque client”, explique Philippe Denis. Cela concerne aussi bien les pièces comptables (factures d’entrée et de sortie, extraits de compte…) que les discussions entre collaborateurs de la fiduciaire ou entre ceux-ci et leurs clients. Tout est disponible au même endroit, et accessible à tous.

Fini les mails tartines

Skwarel a mis au point un système de messagerie révolutionnaire. Actuellement, les comptables perdent énomément de temps à rédiger des demandes par mail à leurs clients pour leurs demander des factures ou des informations manquantes utiles à la gestion de leur dossier. À présent, Skwarel leur permet de gérer ces demandes automatiquement. Plus besoin d’écrire des mails, Skwarel le fait pour le comptable.

Un tableau de bord adapté au PME

Un autre élément important de SKWAREL est le tableau de bord pour dirigeants de PME que propose l’application web. “Notre objectif est d’offrir aux chefs d’entreprise une série de tableaux simples, clairs et compréhensibles qui lui permettent de piloter son activité : chiffre d’affaires, rentabilité, position de trésorerie, impayés clients, et ainsi de suite”, poursuit Philippe Denis. Plus besoin d’attendre les clôtures trimestrielles, le chef d’entreprise peut obtenir rapidement les informations qui l’intéressent pour gérer sa PME. Mais ce n’est pas tout, il peut aussi envoyer ses factures numérisées à son comptable et même interagir via la messagerie avec son comptable.

Pour des comptables, par des comptables.

Tout a débuté il y a 3 ans lorsque Philippe Denis, informaticien de formation, a croisé la  route de Patrice Schellekens, comptable agréé. Ensemble, ils créent une fiduciaire avec comme objectif de créer la première fiduciaire entièrement digitalisée : Comptaline. Très  vite ils se rendent compte que pour accomplir cet objectif, ils leur manquent un outil. C’est alors qu’ils décident de commencer le développement de Skwarel. “Nous avons développé toutes les fonctionnalités de l’application web en partant des besoins de nos comptables pour digitaliser notre fiduciaire. SKWAREL a donc été développé pour des comptables et par des comptables. Cela rend notre solution unique, et parfaitement adaptée aux besoins des fiduciaires.” Skwarel a d’ailleurs entre temps convaincu plusieurs d’entre elles d’utiliser sa solution et accélère aujourd’hui le développement de sa commercialisation à plus grande échelle.

D’ici 2 ans, plus de 30.000 entrepreneurs.

L’application accueille aujourd’hui plus de 1.000 entrepreneurs qui envoient annuellement plus de 120.000 documents. L’ambition de Skwarel est d’atteindre d’ici deux an plus de

30.000 entrepreneurs qui s’échangeront plus de 3 millions de documents. L’objectif est ambitieux mais répond à une demande des fiduciaires qui cherchent des solutions modernes pour échanger avec leurs clients.