Nos solutions de financement

Les prises de participation

Réaliser une augmentation de capital avec de nouveaux actionnaires

finance&invest.brussels peut investir en capital dans les start-ups, scale-ups et PME porteuses de projets d'investissement et/ou de développement. Dans la majorité des cas, finance&invest.brussels intervient en tant qu’actionnaire minoritaire aux côtés d’autres actionnaires familiaux, industriels ou financiers.

Comment ça marche?

  • Pour un entrepreneur:

    La prise de participation est un outil financier permettant de lever des fonds pour financer un projet créateur de valeur, en complément ou non d’un crédit bancaire. En ouvrant le capital de l’entreprise à des investisseurs, il améliore en effet son ratio de solvabilité, ce qui lui facilite par la suite l’accès au crédit bancaire.

    De plus, la notoriété, l’expertise et le réseau des investisseurs peuvent constituer un avantage non négligeable au développement futur de l’entreprise.

    Pour l’investisseur:

    L’opération consiste à acquérir des titres émis par cette entreprise.  Il en devient alors actionnaire et le capital apporté par cet investisseur porte le nom de « capital-risque ».

    Lors d’une prise de participation, l’objectif de l’investisseur est de participer financièrement au développement d’une entreprise (généralement innovante) en y injectant des fonds. En retour, l’investisseur attend de l’entreprise qu’elle réalise des profits, de manière à générer un bénéfice lors de la cession de ses actions quelques années plus tard.

    Lorsqu’un investisseur prend la décision d’entrer au capital d’une entreprise, il le fait après avoir analysé le projet de développement que l’entreprise souhaite mettre en place, l’équipe, le business plan ainsi que le potentiel de rendement de l’investissement envisagé.

Caractéristiques des prises de participation

  • A quelles entreprises s’adressent les prises de participations ?

    Les prises de participation s’adressent à toute entreprise commerciale dotée d’un siège ou d’une unité d’exploitation dans la Région de Bruxelles Capitale et ce, quelle que soit sa taille. L’entreprise doit toutefois être porteuse d’un projet de développement clairement défini et d’un business plan solide démontrant des perspectives de rendement à moyen-terme.

  • Quel est le montant que finance&invest.brussels peut investir  ?

    Dans le cadre d’une prise de participation, finance&invest peut investir un montant allant de 100.000€ à 5.000.000€ dans le capital d’une entreprise. Nous intervenons généralement en tant qu’actionnaire minoritaire pour compléter & faciliter la chaine de financement de l’entreprise.

  • Quelle est la durée d’une prise de participation réalisée par finance&invest ?  

    Nous investissons dans les entreprises pour une durée moyenne allant de 3 à 7 ans.

Coût des prises de participation

  • Quels sont les coûts liés à une prise de participation pour une entreprise ?

    Il n’y pas de frais de dossier pour une prise de participation. finance&invest.brussels lie sa destinée à celle des autres actionnaires.  Autrement dit, le capital sera rémunéré si et seulement si la valeur de l’entreprise a augmenté entre le jour où finance&invest.brussels a investi et le jour où finance&invest.brussels revend ses parts.

Procédure

Le processus décisionnel pour une prise de participation en capital dure généralement de 3 à 6 mois.

Les étapes du processus :

  • 1. Prise de contact avec un analyste de finance&invest.brussels pour vérifier l’éligibilité du projet.
  • 2. Analyse de votre dossier sur base des éléments suivants : valeur ajoutée pour Bruxelles, durabilité, équipe, marché, produit, technologie, financier (historique & plan financier)
  • 3. Présentation du dossier au comité d’investissement. Si le projet reçoit un avis positif, le comité d’Investissement prépare alors une proposition d’investissement qui sera soumise au Conseil de Direction.
  • 4. Présentation de la proposition d’investissement au Conseil de Direction.
  • 5. En cas d’avis favorable, nos équipes débuteront alors la dernière phase, à savoir les négociations et la rédaction des conventions.

Les documents à préparer :

  • Un business plan du projet
  • Un plan financier en Excel sur 3 ans
  • L’historiques des comptes de la société (sur 2 à 3 ans)
  • Les derniers statuts coordonnés de la société
  • La répartition de l’actionnariat
  • Méthode de valorisation de l’entreprise utilisée
  • Questionnaire de durabilité

Merci de votre intérêt pour notre newsletter

Merci de compléter les champs suivants:

Nous sommes curieux, qu'est-ce qui motive votre inscription ?

Nous sommes désolés mais nous sommes obligés de vous poser la question

Merci de votre intérêt pour nos solutions financières

Merci de compléter les champs suivants:

Nous sommes curieux, qu'est-ce qui vous motive à télécharger la brochure ?

Nous sommes désolés mais nous sommes obligés de vous poser la question :