Nos solutions de financement

Le prêt convertible ou "convertible note"

Préparer une levée de fonds avec un prêt potentiellement convertible en actions

Le prêt convertible, souvent appelé « convertible note », est un prêt qui présente la spécificité de pouvoir être converti en actions durant une période déterminée et moyennant le respect d’une série de conditions.

Comment ça marche?

  • Le prêt convertible est un outil financier principalement destiné aux startups et scale-ups qui ne présentent pas encore de capacité de remboursement à court terme et dont le business plan prévoit une levée de fonds ultérieure dans un délai allant généralement de 12 à 24 mois.

    Il permet ainsi à l’entreprise de se financer en retardant la discussion sur la valorisation des parts de la société. Pour l’investisseur c’est, en quelque sorte, une première mise « pour voir ».

    La mise en place d’un prêt convertible est généralement plus rapide qu’une levée de fonds où tous les investisseurs autour de la table doivent se mettre d’accord sur les modalités du pacte d’actionnaires.

Caractéristiques du prêt convertible

  • A quelles entreprises s’adresse le prêt convertible ?

    Le prêt convertible s’adresse à de jeunes sociétés innovantes qui bénéficient de peu de capacités de remboursement.

  • Quel montant peut être investi par finance&invest.brussels?

    finance&invest peut investir un montant allant de 100.000€ à 1.500.000€

  • Quels sont les avantages d’un prêt convertible par rapport à un prêt bancaire ?

     Le principal avantage réside dans la possibilité laissée à l’investisseur de ne pas exiger le remboursement de sa dette, grâce au mécanisme de conversion, ce qui lui permet en quelque sorte de se faire rembourser en actions de l’entreprise.

  • Dans quels cas finance&invest.brussels convertit le solde restant dû de son prêt en actions?  

    La conversion du solde restant dû n’est jamais automatique, c’est une décision qui reste dans les mains de l’investisseur. Elle se produit généralement lorsque l’entreprise effectue une levée de fond dans les 24 mois suivant la mise en place du prêt et si et seulement si finance&invest.brussels estime que le projet présente des indicateurs de croissance positifs.  

    La conversion se fait alors à la valeur « premoney » retenue pour la levée de fonds moins un discount, récompensant le risque pris initialement par l’investisseur.

Coût du prêt convertible

  • Quel est le taux d’intérêt d’un prêt convertible ? 

     Nous proposons des taux d’intérêt fixes allant de 6 à 8% et dont le niveau reflète notre estimation de l’exposition au risque de chaque projet.

  • Quelle est la valeur du discount ?

     Entre 15 et 30% en fonction de la maturité et du risque du projet.

  • Quelles sont les modalités de remboursement d’un prêt convertible ?

    Un prêt convertible prend dans un premier temps la forme d’un prêt sans garantie avec une période de carence en capital relativement longue (entre 12 et 24 mois). Pendant la période de carence en capital, l’entreprise ne rembourse que les intérêts de façon mensuelle.

    A la fin de cette période, dite aussi de conversion, si finance&invest.brussels n’a pas eu l’opportunité de convertir son prêt ou n’a pas souhaité le convertir, alors le prêt continue de courir jusqu’à son terme avec cette fois, le remboursement des intérêts et du capital.

Procédure

Le processus décisionnel pour une prise de participation en capital dure généralement de 3 à 6 mois.

Les étapes du processus :

  • 1. Prise de contact avec un analyste de finance&invest.brussels pour vérifier l’éligibilité du projet.
  • 2. Analyse de votre dossier sur base des éléments suivants : valeur ajoutée pour Bruxelles, durabilité, équipe, marché, produit, technologie, financier (historique & plan financier)
  • 3. Présentation du dossier au comité d’investissement. Si le projet reçoit un avis positif, le comité d’Investissement prépare alors une proposition d’investissement qui sera soumise au Conseil de Direction.
  • 4. Présentation de la proposition d’investissement au Conseil de Direction.
  • 5. En cas d’avis favorable, nos équipes débuteront alors la dernière phase, à savoir les négociations et la rédaction des conventions.

Les documents à préparer :

  • Un business plan du projet
  • Un plan financier en Excel sur 3 ans
  • L’historiques des comptes de la société (sur 2 à 3 ans)
  • Les derniers statuts coordonnés de la société
  • La répartition de l’actionnariat
  • Méthode de valorisation de l’entreprise utilisée
  • Questionnaire de durabilité

Merci de votre intérêt pour notre newsletter

Merci de compléter les champs suivants:

Nous sommes curieux, qu'est-ce qui motive votre inscription ?

Nous sommes désolés mais nous sommes obligés de vous poser la question

Merci de votre intérêt pour nos solutions financières

Merci de compléter les champs suivants:

Nous sommes curieux, qu'est-ce qui vous motive à télécharger la brochure ?

Nous sommes désolés mais nous sommes obligés de vous poser la question :