Back

Communiqué - 14 mai 2024

Le secteur financier soutient un meilleur accès aux formes alternatives de financement pour les entrepreneur-e-s

Ce mardi 14 mai, le secteur financier a organisé, en collaboration avec le ministre des Classes moyennes, des indépendants et des PME, un événement dédié aux formes alternatives de financement pour les entrepreneur-e-s. À cette occasion, Febelfin et plusieurs acteurs du financement alternatif, l’Association belge de Leasing, l’Association Professionnelle Belge des Sociétés de Factoring, finance&invest.brussels, Hefboom, Microstart, PMV, Wallonie Entreprendre ont signé une Charte afin de réaffirmer leur engagement en faveur de l’entrepreneuriat belge. Ces actions font suite à la Table Ronde organisée par le ministre des Classes moyennes, des indépendants et des PME sur le thème du financement des femmes entrepreneures.

Mobilisation du secteur et des acteurs du financement alternatif

Dans le cadre de l’évènement, Febelfin a réuni de nombreux acteurs du financement des entrepreneur-e-s, à savoir Be Angels, finance&invest.brussels, Hefboom, Microstart, PMV, Wallonie Entreprendre ainsi que des représentant-e-s de l’Association belge de Leasing, de l’Association Professionnelle Belge des Sociétés de Factoring, ainsi que plusieurs entrepreneur-e-s. Pendant toute une matinée, des entrepreneur-e-s ont ainsi partagé leurs expériences dans la recherche de financements, tandis que des expert-e-s du secteur ont mis en lumière les complémentarités offertes par les solutions de financement alternatives.

Signature d’une Charte dédiée au financement des entrepreneur-e-s

L’évènement a aussi été marqué par la signature d’une Charte dédiée au financement des entrepreneur-e-s. Cette Charte, découlant directement de la table ronde sur le financement des femmes entrepreneures, renouvelle le soutien du secteur financier à l’égalité des genres, et symbolise également un engagement concret en faveur d’une meilleure accessibilité des entrepreneur-e-s aux différentes sources de financement.

Le secteur bancaire s’engage ainsi à intégrer les formes alternatives de financement dans la formation et la communication de ses conseiller-e-s qui sont en contact avec les entrepreneur-e-s. Lorsque la banque ne peut octroyer un crédit à un-e entrepreneur-e ou ne peut financer la totalité du montant demandé, et si le projet apparaît sain, l’institution financière encouragera ses conseiller-e-s à présenter à l’entrepreneur-e les autres options de financement disponibles.

Cette démarche permettra à un plus grand nombre de projets recelant une plus-value économique d’aboutir. Elle encourage par ailleurs une approche collaborative et inclusive : la banque demeure en effet un partenaire tout au long du parcours financier de l’entrepreneur-e.

 Par le passé, Febelfin a également pris des initiatives pour soutenir les entreprises dans leur recherche de financement. Dans ce contexte, le site web https://financementdesentreprises.be/ a d’ailleurs été créé. Febelfin Academy propose aussi une formation pour les conseiller-e-s des banques, sur les solutions de financement alternatives.

Engagement continu pour l’entrepreneuriat belge

L’intégration des formes alternatives de financement dans la formation et la communication des conseiller-e-s bancaires renforcera indéniablement le partenariat entre les banques et les entrepreneur-e-s. Cette avancée témoigne de l’engagement continu du secteur financier en faveur de l’entrepreneuriat belge. Une culture d’inclusion et de partenariat contribue à dynamiser le tissu entrepreneurial en Belgique, stimule l’innovation et favorise une croissance économique durable. Cette approche collaborative ne peut qu’être bénéfique pour l’entrepreneuriat dans son ensemble.

Le ministre des Classes moyennes, des indépendants et des PME : « L’évènement organisé par Febelfin permet de mettre en œuvre une des 25 mesures du plan d’action élaboré à la suite de la Table ronde que j’ai organisé concernant l’accès des femmes entrepreneures au financement. Plus largement, les acteurs principaux du financement des entrepreneur-e-s en Belgique se sont réunis pour conclurent une Charte par laquelle ils s’engagent à mieux informer et orienter les entrepreneur-e-s vers les sources de financement qui leur conviennent le mieux. L’accès au financement est primordial pour permettre aux PME de démarrer leur activité, d’investir et de se déployer, et cette sensibilisation permettra à plus de projets de se concrétiser. Je félicite Febelfin et ainsi que Microstart, Hefboom, l’Association belge de Leasing, l’Association professionnelle des Sociétés de Factoring et les Investisseurs publics régionaux pour cette initiative. »


Karel Baert, CEO Febelfin : « Au travers de cette Charte, nous nous engageons résolument à ouvrir la voie vers un avenir où l’entrepreneuriat devient véritablement accessible à toutes et tous. Car la diversité et l’inclusion constituent les fondations d’une économie florissante. La vitalité de cette économie se mesure aussi à l’aune de sa capacité d’adaptation, et c’est ce vers quoi tend le secteur en diversifiant son offre de solutions de financement et en l’ouvrant à toutes et tous. »

Besoin de plus amples informations ?  

N’hésitez pas à contacter notre service de presse pour plus d’informations (via press@febelfin.be ou au numéro de presse 02/507.68.31). 

Vous êtes à la tête d’une start-up, scale-up ou PME et vous souhaitez financer votre entreprise?

Répondez à quelques questions et découvrez rapidement l’ensemble des solutions qui s’offrent à vous !

Back

financements - 13 mai 2024

Pompon : « Le prêt proxi, une solution très win-win! »


Avec le prêt proxi, ce sont vos proches qui financent votre projet! Facile, rapide et avec une garantie de la Région de Bruxelles-Capitale. Découvrez le témoignage de Valentine, co-gérante de Pompon Brunch, un restaurant situé à Ixelles.


Vous avez 5 secondes pour présenter votre entreprise. Prête ?

Pompom, c’est un restaurant et service traiteur de lunchs / brunchs. Toutes nos préparations sont faites maisons, avec des produits de saison et souvent bio.

Pourquoi le prêt proxi ?

Ca nous a tout de suite semblé une chouette solution, très win- win !

Il y a souvent des gens qui sont prêts à investir dans les entreprises.  Avec le prêt proxi, c’est bien encadré et il y a des avantages pour les deux parties. On définit ensemble le taux d’intérêt et les prêteurs bénéficient d’une réduction d’impôts.

Comment parler « prêt proxi » avec ses proches ?

Nous, on en a parlé tout de suite. Pas spécialement pour rechercher des prêts proxi, mais pour dire que cela existait. Et il y a plusieurs personnes qui nous ont dit qu’ils étaient intéressés, dont une amie, qui nous en a parlé plusieurs fois.  Elle avait de l’argent à la banque et elle trouvait chouette de l’investir dans un projet.

Qu’est-ce qui a séduit votre amie?

La sécurité. On est amies, on n’a pas envie de gâcher notre amitié pour un prêt. Ici, en cas de problème, si on n’arrive plus à rembourser ou si on ferme la boutique, c’est déjà cadré, tout est clair !

Qu’avez-vous financé avec votre prêt Proxi ?

On a fait un tout petit prêt, pour acheter du matos pour la cuisine, comme un grand robot pour les pâtisseries, des tables en inox, etc.  

Le prêt proxi, vous conseillez ?

Tout à fait ! Dans l’horeca, c’est souvent compliqué d’obtenir un prêt de la banque et le prêt proxi est une belle alternative, qui ouvre aussi la voie à des apports plus larges.

Et c’est facile, on se rencontre, on se met d’accord, on remplit le contrat, elle fait le virement et c’est fini ! C’est vraiment un gros gain de temps, surtout pour des petits montants.

Un mot pour la fin ?

La Région bruxelloise aide beaucoup, il y a plein d’organismes et de personnes qui sont là pour conseiller les entrepreneurs. Si le projet est bon et qu’on est motivé, il y a moyen de trouver les fonds nécessaires !

Vous êtes à la tête d’une start-up, scale-up ou PME et vous souhaitez financer votre entreprise?

Répondez à quelques questions et découvrez rapidement l’ensemble des solutions qui s’offrent à vous !

Merci de compléter les champs suivants:

Nous sommes désolés mais nous sommes obligés de vous poser la question :

Merci de votre intérêt pour notre newsletter

Merci de compléter les champs suivants:

Nous sommes curieux, qu'est-ce qui motive votre inscription ?

Nous sommes désolés mais nous sommes obligés de vous poser la question

Merci de votre intérêt pour nos solutions financières

Merci de compléter les champs suivants:

Nous sommes curieux, qu'est-ce qui vous motive à télécharger la brochure ?

Nous sommes désolés mais nous sommes obligés de vous poser la question :